Quel revêtement pour le sol de la cuisine ?

Sol de cuisine

Du temps de mes parents, le choix du revêtement de sol de la cuisine était surtout dicté par deux paramètres essentiels, à savoir : résistance et facilité d’entretien. Mais actuellement, l’esthétisme entre également en compte. Faites votre choix.

Le carrelage

Difficile de renouveler entièrement sa cuisine sans envisager le remplacement du sol. Après m’être occupé du mur et de l’installation d’un plan de travail flambant neuf, l’étape suivante était la sélection du matériau du nouveau revêtement sol. Si vous faites, vous aussi, de petits travaux dans votre maison, je vous recommande de vous inspirer, comme moi, des articles publiés sur le blog des trucs pour bien bricoler.

Mais déjà, même si le carrelage est une valeur sûre depuis des décennies, j’ai décidé de me passer de cet incontournable. Attention, je pense beaucoup de bien de ce revêtement, car c’est le matériau qui convient le plus à l’atmosphère chaude, mais surtout humide de la cuisine. De plus, aujourd’hui, le carrelage est disponible dans un très large panel de couleurs et de motifs. Mais je me suis fixé le défi d’une cuisine moderne et contemporaine sans un carreau. Pari tenu !

Le béton ciré

C’est pourquoi je me suis orienté vers le béton ciré. Plus précisément, depuis toujours je suis très attiré par le côté sobre et contemporain du style industriel. Le réaménagement de la cuisine était ainsi l’occasion pour moi de l’essayer enfin. Donc, si vous voulez surfer sur les grandes tendances du moment, le béton ciré fait partie des matériaux chouchou des décorateurs d’intérieur.

Les raisons ? Modulable à volonté, ce revêtement uniforme et sans joint se décline dans une grande variété de tons et de couleurs. Et selon moi, ce sont les teintes naturelles qui s’harmonisent le plus à cette pièce fonctionnelle. Par ailleurs, très facile à poser, le béton est aussi très robuste et ne craint ni les chocs, ni les chutes d’objets. Faites comme moi, pour prolonger encore plus sa longévité, optez pour du béton ciré ignifugé.

Le linoléum

lino imitation parquet

Ma troisième possibilité était le linoléum. Attention à ne pas confondre le linoléum avec les revêtements de sol en PVC : initialement, le linoléum est composé à quatre-vingts pour cent de matières naturelles que sont l’huile de lin et la toile de jute, cependant, aujourd’hui, ce qu’on appelle "lino" est, en fait, souvent du polychlorure de vinyle. En outre, très facile à laver et à entretenir, ce revêtement m’a surtout séduit pour son aspect très décoratif et sa richesse tant en coloris qu’en imprimés.Aujourd’hui, il arrive à imiter parfaitement un parquet.

Qui plus est, le plancher vinyle est exceptionnellement imperméable aux tâches, ou encore aux liquides. Sans parler de son toucher aux pieds à la fois doux et chaleureux. D’ailleurs, avant de craquer pour le béton, mon premier coup de cœur allait au linoléum. Son seul bémol est sans doute son prix de revient plus élevé par rapport aux autres revêtements, sans oublier sa pose qui doit être faite avec précaution et précision pour un rendu satisfaisant.

Écrit par Roger le dans Déco & rénovation

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 2ufx89y9x9