Construction d’une maison neuve : les étapes importantes

Voici un rappel des étapes fondamentales d’un projet de construction de maison, le rêve d’une vie pour certains, un réel défi pour d’autres.

Construction neuve d’une maison : les étapes importantes

Faire construire : connaître sa capacité à emprunter

Vous avez un projet de construction de maison et c’est une très bonne chose, chaque année des milliers de Français sautent le pas et la première étape indispensable est de savoir combien vous pouvez emprunter. Ce calcul se fait avec le montant de son salaire et de ses charges, on peut ainsi avoir une estimation précise du montant à emprunter auprès d’une banque, cela permet d’orienter ses recherches de terrains et de définir le montant à ne pas dépasser. Pour la maison, attendez-vous à des dépenses imprévues donc prévoyez plus large que ce que vous avez projeté initialement. Bon à savoir : des options ne sont pas incluses dans le projet, il faut alors les rajouter plus tard.

Trouver un terrain

Difficile de faire construire sans terrain et pour cela, il existe des solutions pour en trouver. Premièrement il y a les petites annonces avec en tête de liste le site Leboncoin où les propriétaires vendent leurs terrains constructibles. Il y a aussi les notaires qui ont bien souvent des annonces à leur disposition mais la meilleure solution reste de faire appel aux constructeurs qui sont forcément au courant de tous les projets en cours, des disponibilités et des terrains pourvus, car tout va très vite dans cet univers. Bon à savoir : il vaut mieux privilégier un terrain viabilisé, c’est-à-dire raccordé à l’eau et à l’électricité plutôt qu’un terrain nu.

Anticiper les imprévus

Il est impossible d’envisager une construction sans devoir faire face à des imprévus, cela fait partie d’un projet de construction de maison, il y a toujours des impondérables liés au bâtiment, à l’administratif, mais la force du constructeur est de savoir rebondir, de proposer des alternatives, des solutions. Il faut donc prévoir une enveloppe car des dépenses imprévues ou non mentionnées au moment de la signature peuvent subvenir, il sera difficile si par exemple l’emprunteur n’a pas prévu dans son financement une marge de manœuvre, comme par exemple ceux qui réalisent des prêts immobilier sans apport et sans réserve.

Émettre des réserves

Si un élément vous semble étrange, qu’une possible malfaçon soit constatable, il est possible d’émettre des réserves au moment de la remise des clés, il s’agit de notifier toute imperfection dans l’habitat pouvant conduire à un défaut. On parle par exemple d’une porte qui ferme mal, d’un mur de travers, d’un carreau de fenêtre cassé ou encore d’un dysfonctionnement électrique (même si cela ne peut plus arriver avec le Consuel électrique mais on ne sait jamais)… Notifier ces réserves dans le document de remise des clés permet d’avoir une preuve du constat et de pouvoir s’en servir le cas échéant. Généralement, le constructeur va réparer le défaut dans les jours / semaines qui suivent.

Écrit par Roger le dans Travaux & construction

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : aikmw7m5nc