Fabriquer une niche pour son chien : le tuto

Il existe certaines races de chiens qui malheureusement ne peuvent pas être abritées dans la maison. Pour les protéger des intempéries et leur offrir le maximum de confort, une niche est de rigueur. Mais au lieu d’aller en acheter une en animalerie, vous pouvez aussi la fabriquer vous-même, histoire de faire des économies.

Fabriquer une niche pour son chien

Fabriquer la base de la niche

Selon le meilleur site sur les chiens, une niche doit respecter un certain nombre de critères pour pouvoir offrir le confort minimum à Médor. Le premier concerne les dimensions. Dans l’idéal, la surface au sol de la structure doit être de 50 x 100 cm avec une hauteur de 10 cm de plus que le chien. La niche doit aussi être imperméable, réalisée à partir de bois non traité pour préserver la santé de l’animal et être pourvue d’un plancher surélevé pour éviter l’humidité et fournir une bonne étanchéité.

L’étape initiale de la construction consiste à réaliser le plancher. Coupez trois chevrons. Puis, découpez des lames de parquet en utilisant une scie sauteuse. Assemblez les différentes lames puis placez dessus les trois chevrons, les deux aux extrémités et le troisième au centre du plancher. Vissez les chevrons aux lames. Créez ensuite quatre tasseaux qui seront de même longueur que les quatre flancs du plancher. Fixez-les au bord de ce dernier.

Réaliser la structure

Il est maintenant temps de passer à la construction des deux faces avant et arrière de la niche. Comme pour le plancher, fixez trois tasseaux sur des lames de parquet. Renforcez le tout en vissant deux tasseaux extérieurs au bord des parois. Utilisez l’un des panneaux que vous venez de créer pour réaliser l’entrée de la niche. Tracez la pente du toit puis l’ouverture. Coupez le tout avec une scie sauteuse. Polissez le profil pour éviter que le chien se fasse mal à cause des échardes. Réalisez ensuite les côtés en procédant toujours de la même manière c’est-à-dire en assemblant les tasseaux et les lames de parquet. Maintenant que toutes les parties sont prêtes à être montées, passez à l’assemblage de la structure. Fixez les différentes parois avec le plancher par un système de vissage.

Pour mettre à l’abri votre toutou, procédez à la création de la toiture. Réalisez deux panneaux de bois suivant les techniques utilisées précédemment puis vissez ces pans de la toiture. Fixez d’autres lames de bois autour de la structure pour la solidifier.

Terminez les travaux sur la toiture en renforçant son étanchéité. Pour ce faire, vous pouvez mettre en place des bardeaux bitumés. Protégez également la niche des aléas du climat en utilisant de l’huile de lin, à appliquer sur toute la structure. Comme il s’agit d’un produit naturel, il n’aura pas d’effet nocif sur la santé de votre animal.

Maintenant que la niche est prête, aménagez un morceau de matelas ou des coussins. Assurez-vous avant tout que votre chien ne les détruise pas quand il s’ennuie. Veillez également à installer la niche au bon endroit. Préférez une exposition au nord et sous un arbre si possible pour que Médor puisse jouir d’un ombrage au moment du plus fort ensoleillement de la journée.

(Crédit photo 1 : Sid - CC BY-NC-ND 2.0)

Écrit par Roger le dans Jardinage & extérieur

1 commentaire

Écrit par Cédric le 27/09/2018 à 16h31

Merci pour ces conseils, je pense que la fabrication d'une niche n'est pas très compliquée et c'est un projet idéal pour débuter en bricolage :-)

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : k2bwex8eab