Les petits travaux de bricolage liés à la plomberie

Changer un jointSouvent par paresse ou par manque de temps, je fais appel à un professionnel pour régler mes problèmes de plomberie. Pourtant ce sont des tâches qui sont largement à ma portée. Voici quelques conseils et astuces de dépannage.

Le remplacement d’un joint d’étanchéité d’un robinet

Il n’y a rien de plus énervant pour moi que les bruits d’un robinet qui fuit, particulièrement la nuit lorsque j’essaie de dormir. Et pour ne plus avoir à supporter ces désagréments, j’avoue qu’il m’arrive quelques fois de recourir aux services d’un plombier, surtout si je n’ai pas le temps de m’en occuper.

Qui plus est, j’ai des coordonnées de plombiers à qui je fais appel occasionnellement. Mais d’ores et déjà, dans 90 % des cas, si vous avez un robinet qui fuit, c’est à cause d’un défaut d’étanchéité d’un joint que vous devez remplacer. Dans ce cas, je commence par couper l’arrivée d’eau, pour éviter les jets désagréables

Par la suite, je retire délicatement avec un couteau le capuchon (rouge ou bleu) qui protège le mécanisme du robinet. À l’aide d’une clé à pipe, je dessers la grosse vis pour retirer le joint usé que je remplace avec le neuf. Ensuite, je remets tout en place.

La vidange d’un chauffe-eau électrique

Vidanger un chauffe-eauIl m’est aussi arrivé d’aider des connaissances à vidanger leur chauffe-eau. En effet, pour les personnes qui ne l’ont jamais fait, cette tâche peut se transformer en véritable casse-tête. Pourtant il n’y a rien de plus facile. Mais avant toute chose, je tiens à souligner que la purge d’un chauffe-eau électrique est un geste nécessaire pour entretenir l’équipement en vous débarrassant des sédiments qui se déposent dans la cuve.

Je m’assure que mon chauffe-eau n’est plus alimenté en électricité, je ferme le robinet d’arrivée d’eau froide. Et pour le purger, je n’ai besoin que d’un tuyau d’arrosage. Je connecte une extrémité sur la vanne qui est destinée à cet effet, tandis que je pose l’autre dans le lavabo pour que le contenant de la cuve ne se déverse pas sur le sol. J’ouvre le robinet d’eau chaude de ma douche, j’actionne la vanne de vidange et j’attends que le chauffe-eau se vide.

Le débouchage d’un siphon d’évier

Parmi les travaux récurrents de plomberie, il y a l’incontournable débouchage de siphon. Avant de passer à l’étape du démontage du siphon, essayez de le désobstruer en y déversant de l’eau bouillante. Ça a marché pour moi à plusieurs reprises. Et dans le cas où les bouchons font toujours de la résistance, je tente ma chance avec un déboucheur chimique. J’ai une préférence pour les gels très faciles d’utilisation.

Toutefois, ce produit est très corrosif. Mettez des gants de ménage quand vous le manipulez. Quelques minutes suffiront et vous verrez rapidement l’effet du déboucheur. Pour vous en assurer, versez-y de l’eau chaude. Et dans le cas où le liquide ne s’évacue toujours pas, essayez la ventouse si vous en avez une à disposition. Enfin, si aucune de ces solutions n’a marché, vous devez utiliser la manière forte, à savoir démonter le siphon.

Écrit par Roger le dans Travaux & construction

3 commentaires